Un objectif, des photos… mais pour quel regard ?


Mon travail est le produit de rencontres avec tout ce qu’elles comportent d’inattendu, à la recherche du mystère qu’une image peut livrée. Dans un premier temps, je laisse mon regard aller au gré du hasard, mais aussi, des situations qui me font écho, des moments qui renvoient à ma propre singularité ou m’éclairent sur un monde qui perd ses repères.

Je prends conscience d’une relation entre mon passé et le quotidien de mes sujets,   leurs complexités et la mienne.

 C’est pourquoi, mes photos sont le fruit d’une errance sans prétention d’objectivité car elles ne portent que sur des fragments de vie. Sans doute, le regard de chaque spectateur, est-il encore différent.
 

Top